Pensées de Plume

Un frisson, un murmure, un soupir,
Un corps, à l’abandon, chavire
Caressé par vous, tendre zéphyr,
Tempête au creux de nos désirs.

Un regard, un souffle, une ivresse,
Lovée au creux de vos caresses,
Une âme réclame votre tendresse
A l’abri de l’Autan qui l’assèche.

Un baiser, un mot, une luxure,
Blottie au sein de votre armure
Un cœur guérit de ses blessures
Aime ses ombres et ses fêlures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :