Petite mort

Éxsangue de bonheur à chacun de ses départs
Elle se terre et s’embulle dans son cauchemar.
Exsangue de sourires loin de son unique regard,
Elle gémit la tristesse brûlant ses yeux hagards.

Encore un jour sans mot de son unique tourment,
Elle s’épanche honteuse auprès d’autres les aimant
S’abreuvant de leurs mensonges murmurés avidement
Transformant cet ange en bête assoiffée d’amants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :