Éthyl amour

Tes bras m’enivrent, Je te respire,
Mon corps s’enflamme, dans un soupir.
Mon coeur ivre, boit ton désir
Toi l’ oriflamme de nos plaisirs.

Tes bras me délivrent du délire
De ces nuits vides sans ton sourire
Mes yeux avides sans peur admirent
La foi limpide de mon Vampire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :