Seize

Entendre le frémissement de ta voix

Lorsque tu poses les mains sur moi.

Goûter ta peau du bout des doigts

Quand soudain je m’abandonne à toi.

Sentir ton odeur, ton émoi

Tremblante face à ton exploit.

Admirer avec tes yeux les endroits

Que nous visiterons dans tes bras.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :