Offrande

Je me blottis contre ton âme,
Ronronnant de bonheur.
Mes doigts, baiseurs,
Assèchent tes larmes.

Mes mains sous ton pull,
Attisent tes soupirs
T’emmenant dans ma bulle
Où se déchaînent mes désirs.

Délicatement ma langue
Découvre ta bouche gourmande
Et mon corps exsangue
Se dénude en offrande.

Dévoilant un Mont de Venus
Dégoulinant d’attendre
Mes cuisses frôlent ton prépuce,
Ma bouche le gobe très tendre.

Doucement mes seins se pâment
Entre tes lèvres chaudes et avides
Et ma peau rend les armes
Lacérée, sortant de sa chrysalide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :